Acer laisse tomber Windows pour Android

Par -

Acer n’en peut plus ! Suite à des résultats plus que décevants des ordinateurs Acer, le groupe Taïwanais décide d’agir à l’encontre de Windows coupable, selon lui, de leur avoir causé un malheur profond.

 

C’était Jim Wang, le président du groupe taïwanais Acer, qui a récemment cibler du doigt Microsoft en l’accusant d’avoir été la cause principale de la chute des ventes des ordinateurs Acer qui se vendent de moins en moins.

En même temps, si les ventes des ordinateurs portables sous Windows connaissent une baisse assez sensible, certains concurrents d’Acer n’iront pas jusqu’à cracher sur Microsoft en dépit du fait que Dell, à titre d’exemple, avait perdu 3,9 % de ses ventes, Lenovo qui en a perdu 0,6% ou bien encore HP qui s’était retrouvé avec 4,8% de perte sur ses ventes.

01CC000006435480-photo-acer-2q2013

En tout cas, ce qui est sûr reste dans la volonté d’Acer de privilégier les tablettes et les chromebooks sous Android au détriment des PC sous Windows et identifier Microsoft comme le bouc émissaire dans cette affaire.