La firme BlackBerry est à vendre

Par -

Parmi les options envisagées, on compte les alliances stratégiques et une possible transaction. JP Morgan participera à la démarche.

Il semble que BlackBerry a atteint un stade critique, puisque aujourd’hui  elle met son entreprise sur la liste des ventes. L’entreprise a embauché les deux banques  JP Morgan et Royal Bank of Canada pour la mise en exécution du processus de la vente de l’entreprise.

En 2011, Nokia et Microsoft ont mentionné qu’ils voulaient coopérer afin de réaliser l’achat en commun de l’entreprise, mais ils ont changés d’avis à la dernière minute. Même s’il y a eu d’autres rumeurs que Lenovo, l’entreprise chinoise a l’intention d’acheter les actions BlackBerry pou étendre ses activités au niveau mondial, mais le gouvernement Canadien et Américain  ne l’ont pas permis à Lenovo.

Les investisseurs envisagent la meilleure des nouvelles dans la période à venir. On ne sais pas vraiment si les actions de l’entreprise vont être déplacés vers des bras d’un autre opérateur ou tout simplement vers un nouveau propriétaire qui est loin de savoir quoi que se soit sur le marché des smartphone.

Amicalement