Twitter, au cœur de la machine boursière

Par -

Une décision escomptée et courageuse de la part d’un réseau social d’envergure, cousin lointain de Facebook, qui a de l’ambition, enfin, assez pour tenter l’aventure boursière.

 shutterstock_110265215-655x400

Depuis le JOBS Act de 2012, toute entreprise ayant un revenu annuel de moins d’un milliard de dollars a la possibilité de s’enregistrer auprès de la bourse à travers ce que l’on appelle le processus d’enregistrement de l’IPO auprès de la SEC.

Twitter, par une action pareille, demeure consciente des conséquences d’un tel acte dans la mesure où la transparence financière est une obligation des entreprises cotées en bourse pour un suivi régulier de ses activités, par ailleurs, tout le monde reste optimiste quant à l’avenir du réseau dans ses futurs investissements, ce qui accroîtra la valeur de ses actions et le maintiendra éveillé sur le long terme. Enfin, on l’espère !