MobiCash de Maroc Telecom est désormais disponible aussi au Mali

Par -
Les abonnés de la filiale malienne de Maroc Telecom peuvent désormais effectuer des transactions financières à partir de leur téléphone mobile.

Du nouveau chez la filiale malienne du groupe Maoc Telecom. L’entreprise Sotelma, c’est son nom, vient de lancer un nouveau service bancaire baptisé « MobiCash ». Désormais, grâce à ce produit, les abonnés de l’opérateur malien peuvent effectuer à partir de leur téléphone mobile plusieurs opérations financières : dépôt, retrait, transfert d’argent, paiement de facture et achat de crédit téléphonique.

maroc-telecom-mobicash
Simple, fiable et accessible n’importe où et n’importe quand (24h/24), le service MobiCash devrait contribuer à améliorer le taux de bancarisation limité jusqu’ici à 7% au Mali, comme l’a d’ailleurs souligné le ministre malien de la Communication et des Nouvelles Technologies, Jean Marie Idrissa Sangaré, lors de la cérémonie de lancement organisée récemment  à Bamako.

Les produits de Sotelma  contribuent ainsi à la réduction de la fracture numérique en rendant les technologies sophistiquées accessibles à tous les maliens. « Le taux de pénétration de la téléphone mobile étant élevé au Mali, le nouveau produit permettra à une grande partie de la population d’ouvrir un compte MobiCash gratuitement sans avoir besoin de posséder un compte bancaire », a assuré  le directeur général de Sotelma-Malitel. Mohamed Morchid, dans une déclaration au portail Mali-Web.

Depuis l’arrivée de Maroc Telecom au Mali en 2009, Sotelma a bénéficié d’importants investissements qui ont permis de moderniser et de développer les infrastructures existantes, tout en assurant une large couverture du territoire national. « De 700.000 en 2009, le parc d’abonnés de Sotelma compte  aujourd’hui 10 millions de clients », a indiqué Mohamed Morchid.

A rappeler enfin que le nouveau moyen de paiement « MobiCash » est le fruit d’une collaboration entre Sotelma, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), la Banque de développement du Mali (BDM) et COMVIVA, une entreprise intervenant dans le domaine du transfert d’argent via le mobile.

Source.