Le téléphone à clapet se vend toujours bien au Japon

Par -

Les téléphones à clapet sont une race en voie de disparition, mais il s’avère que ce ne est pas le cas au Japon. Les gens du pays au soleil levant les achètent comme des petits pains, rapporte Reuters, basé sur un rapport de l’Institut de recherche japonais.

En fait, les téléphones à clapets ont vu une augmentation de 5,7% avec des ventes allant 10,58 millions d’unités en 2014, tandis que les expéditions de smartphones a chuté de 5,3% avec des ventes désormais allant à 27,70 millions. Ceci est une tendance négative pour les smartphones, dont leur vente continue sa chute libre en sa seconde année consécutive. La raison de hausse des ventes des téléphones Flip ( à clapet ) est les hauts frais des smartphones au Japon, tandis que l’utilisation d’un téléphone simple avec les fonctions de base comme les appels, la messagerie et le courrier électronique reste beaucoup moins cher.

Panasonic, NEC, Sharp et Fujitsu sont parmi les grandes marques qui font encore les téléphones à clapet dans le pays. Malgré l’augmentation des ventes de ces téléphones aussi dits Flip, il est presque impossible de dépasser le nombre de vente les smartphones au Japon, qui a un taux de pénétration du mobile de 98,5%, l’équivalant de 125 millions d’abonnés.

“Les smartphones sont également atteint un sommet en termes de fonctionnalité et ils ont tendance à durer longtemps ainsi, donc il y a moins renouvellements», a déclaré l’analyste Hideaki Yokota. Il a également noté que 2014 a vu une augmentation significative des achats de téléphones à clapet et c’était une bonne année pour le renouvellement des contrats.

Amicalement.