Google annonce Daydream, une plateforme VR sous Android

Par -

En parallèle avec la sortie finale d’Android N plus tard cet été viendra le lancement de Daydream. Ceci est le nom de la nouvelle plate-forme de Google VR qui fera partie d’Android lui-même.

Google a dévoilé mercredi Daydream, son programme de développement de la réalité virtuelle associé à Android N. Le géant de la recherche veut s’imposer comme un catalyseur pour ce secteur en plein essor.
Le numéro un mondial de la recherche en ligne se devait d’entrer de plain-pied dans l’univers de la réalité virtuelle. Il a mis à profit sa conférence Google IO pour dévoiler, mercredi, ses plans en la matière. Ils s’incarnent sous la forme d’un programme de développement baptisé Daydream, qui vise à certifier des smartphones, des casques, des contrôleurs et des applications dédiés à la « VR », distribués par l’intermédiaire de Google Play. Android N sera le fer de lance de cette offensive, avec diverses optimisations dédiées réunies au sein d’un mode baptisé VR Ready.

daydream

Google a travaillé ses plans selon trois niveaux, qui tous impliquent des téléphones équipés d’Android. Pour ce premier pallier, la firme annonce qu’elle certifiera les appareils produits par les grands noms du secteur, de façon à garantir qu’ils répondront bien au niveau minimum d’exigences requises (selon Google) pour la réalité virtuelle. Les détails techniques n’ont pas été précisés, mais Google indique que tous les fabricants qui travaillent sur son environnement auront des modèles compatibles.

01F4000008446198-photo-android-daydream-reference-design

Amicalement.
source