Caméra de surveillance IP et sécurité des données

Par -

L’utilisation de la caméra de surveillance et surtout d’une caméra IP est l’un des moyens les plus efficaces de protéger votre logement. La présence d’une caméra suffit parfois à dissuader un cambrioleur de pénétrer chez vous et peut permettre de l’attraper. La caméra IP étant ce qui se fait de mieux sur le marché actuellement, nous vous proposons de découvrir son fonctionnement et la sécurité qu’elle offre à vos données.

Caméra IP : comment ça marche ?

La caméra de surveillance est un dispositif de surveillance qui enregistre les images de la zone qu’elle couvre et les stocke grâce au protocole internet. En effet, les modèles du site https://www.europ-camera.fr/32-camera-ip utilisent le réseau internet pour transmettre les données sur le support de votre choix. Ce dernier peut être :

  • Le cloud,
  • Le disque dur de votre ordinateur,
  • Le serveur de votre société de sécurité,
  • Le disque dur externe de votre choix.

La caméra de surveillance est reliée à un ordinateur avec un câble Ethernet ou une connexion WIFI. Vous pouvez alors visionner les images sur cet ordinateur, votre Smartphone, votre tablette ou tout autre ordinateur relié à internet.

Lorsque les données arrivent sur l’ordinateur qui sert de moniteur, une application lui permet d’envoyer les données sur votre support. Il vous suffit alors d’avoir un appareil disposant d’une connexion et de l’application dédiée pour voir les images filmées où que vous soyez. Vous devrez bien évidemment entrer votre identifiant et votre mot de passe.

Il existe des modèles pour l’extérieur disposant de la vision infrarouge pour la nuit. De plus, les images obtenues sont en haute définition et donc d’excellente qualité. D’autres modèles sont idéals pour la journée et disposent de la détection de mouvement et vous envoient une notification dans ce cas.

Un pirate peut-il hacker une caméra IP et espionner les lieux ?

Le piratage de votre caméra IP dépend du support sur lequel vos données sont stockées et de la sécurité de vos équipements. Vous n’êtes cependant pas sans savoir que les pirates trouvent toujours des moyens de pénétrer les pare-feu.

Ainsi, il est tout à fait possible qu’un pirate trouve un moyen de vous espionner au travers de votre caméra IP. Ce ne sera par contre pas la caméra qu’il piratera, mais l’application que vous utilisez pour la gérer. Il lui suffira de trouver votre mot de passe.

Malgré tout, vous pouvez empêcher ceux-ci de vous hacker en mettant en place des systèmes de sécurité supplémentaires à ceux déjà installés. Le réseau de votre domicile ou des locaux où vous avez mis en place la surveillance doit avoir une protection adaptée.

Si vous faites appel à une entreprise de sécurité qui met à votre disposition un serveur dédié, assurez-vous aussi que celui-ci dispose d’une bonne protection. Pour ce qui est du cloud, en choisissant bien votre prestataire, vous ne serez pas non plus vulnérable aux attaques.

De votre côté, nous vous recommandons de choisir un mot de passe contenant des lettres, des chiffres et des symboles. Il est également indispensable que celui-ci ne soit pas trop facile à trouver. D’autre part, ne laissez pas traîner un papier sur lequel vous l’auriez noté.

Peut-on montrer les images d’une caméra IP à la police ?

Dans l’éventualité où la vidéo de surveillance peut aider la police à résoudre une enquête et arrêter un malfaiteur, vous pouvez l’utiliser. Effectivement, la qualité de l’image et les images elles-mêmes pourraient s’avérer très utiles.

La caméra IP est un dispositif de sécurité qui vous permet de garder un œil sur votre logement même lorsque vous ne vous y trouvez pas. Elle offre une grande protection qui peut être facilement renforcée pour échapper aux attaques des hackers. Mais vous devez vous assurer de choisir la bonne caméra IP pour en tirer avantage.