Les secrets des algorithmes de YouTube et Instagram

Par -

Vous souhaitez améliorer votre stratégie de communication ? Parfois, en webmarketing, vous avez beau payer pour augmenter la visibilité de votre site, cela n’est pas toujours suffisant. L’algorithme de tri des principaux réseaux sociaux peut en effet vous compliquer la tâche. Alors, mettez toutes les chances de votre côté. Essayez de comprendre les algorithmes. Vous pourrez ainsi contourner leurs limites, ou mieux, faire de ces algorithmes, des moyens pour obtenir le meilleur classement sur les moteurs de recherches.

Le fonctionnement de l’algorithme de YouTube

Dans un intérêt commercial, l’algorithme de YouTube vise tout d’abord la fréquence des visites des internautes. Pour l’intérêt des visiteurs, il va aider ces derniers à retrouver facilement les vidéos qui répondent au mieux à leurs attentes. Afin d’atteindre ces objectifs, l’intelligence artificielle joue un grand rôle.

L’algorithme, en tant que concept automatiseur des tâches pour que l’humain n’ait pas besoin de les reproduire, va observer, puis influencer les flux des tendances à travers les abonnements aux chaînes, les commentaires et les mentions « j’aime ». Ces likes, vous pouvez d’ailleurs les acheter en vous rendant sur ce site où vous découvrirez également d’autres moyens pour accroître la popularité de vos réseaux sociaux.

Le principe de l’algorithme d’Instagram

Instagram se montre plus discret lorsqu’il s’agit de révéler les secrets de ses algorithmes. Parmi les plus récents, celui dévoilé le 15 juin 2020 accorde de l’importance au taux d’engagement. C’est-à-dire qu’il faut qu’un post reçoive de véritables commentaires, et pas seulement de brèves appréciations comme « oui, je sais » ou « j’agrée », pour être vu. Le nombre de likes compte également.

La première vue d’une publication sur Instagram va bénéficier d’un pourcentage d’audience de 10%. Ensuite, l’algorithme va considérer les réactions suivantes, en plus des commentaires et des mentions « j’aime », pour évaluer l’engagement des internautes :

  • Les partages en messages privés,
  • Les enregistrements du post,
  • Le nombre de vues s’il s’agit d’une vidéo, en direct et en différé, et de stories.

Plus les réactions sont nombreuses, plus votre post grimpe en haut des fils d’actualités de chacun.

Influencer ces algorithmes pour améliorer la portée naturelle de ses publications

C’est en partie possible aussi bien pour YouTube que pour Instagram, maintenant que vous savez que l’algorithme se base sur le comportement des utilisateurs. Pour YouTube, les facteurs suivants définissent le rang d’une vidéo dans les résultats de recherches :

  • Quels types de contenu les internautes visualisent-ils ?
  • Quelle est leur durée de visionnage d’une vidéo ?
  • Combien de temps, après sa publication, une vidéo mettra-t-elle pour gagner en popularité ?

Les récentes publications sont toujours priorisées sur YouTube. Il en est de même pour les chaînes qui sortent régulièrement des vidéos. Ne négligez pas non plus, dans votre référencement naturel, le titre et les métadonnées. Le facteur mobilité est important. Un certain nombre d’utilisateurs visionnent leurs vidéos sans son. L’intégration d’un sous-titrage pourra donc vous être bénéfique. En ce qui concerne Instagram, soyez à l’affût de l’actualité, car pour tous les réseaux sociaux, les algorithmes évoluent et ne cessent de vous réserver des surprises. YouTube, le champion des recommandations, pourra, dans l’avenir, changer de stratégie. Voici donc les secrets concernant les algorithmes d’Instagram et YouTube.